Archives quotidiennes :

Les mythemes ou concepts du discours correspondent à ce que Max Tegmark appelle le « bagage « ; sciences véritables et pseudo- sciences

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Plusieurs articles sont disponibles sur le travail de Max Tegmark « Our mathematical universe »:

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2016/03/02/our-mathematical-universe-de-max-tegmark-un-platonisme-pythagorisme-extreme/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/08/23/les-theses-de-max-tegmark-a-la-lumiere-du-couple-idees-idees/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/08/17/scienceinternelle-our-mathematical-universe-de-max-tegmark-et-lidealisme-endosse-ici/

Son article est ici sur Arxiv :

mais j’ai acheté le livre « Notre univers mathématique « (Ed Ekho) qui est beaucoup plus détaillé que le simple article

« Tegmark poursuit sa « démonstration » en faisant intervenir la notion de « bagage » (humain, trop humain). Ce sont des mots signifiant des concepts que pour des humains , et encore, des humains ayant une certaine connaissance, au moins vulgarisée , des sciences modernes; par exemple des mots comme « particules, observations »…

Une théorie est composée de ce bagage purement humain et de notations mathématiques. En page 2 ( sur 31 au total) la figure 1 montre un arbre des différentes spécialités scientifiques telles qu’elles dérivent les unes des autres, ainsi par exemple la mécanique statistique suppose connue la mécanique classique. En descendant du haut jusqu’en…

Voir l’article original 780 mots de plus