Archives du mot-clé Abellio

les Grandes Lettres du Tanakh sont au nombre de 37

il n’y a pas accord sur les lettres « spéciales » du texte hébraïques de la Torah (les 5 livres du dit Pentateuque) et des autres livres du Tanakh (= Torah + Nebiim + Kthoubim), à savoir les Prophètes et les livres dits « sapientiaux » .

Ces lettres de format « spécial » sont les Grandes lettres dites en hébreu « rabbaty » , les lettres petites dites « ze’ira » , et d’autres lettres de format remarquable , en particulier :

-des lettres « élevées » au dessus de la ligne du verset, au nombre de 4, dont la seconde, qui est Ain, coïncide avec le milieu des Psaumes :

http://www.win.tue.nl/~aeb/natlang/hebrew/hebrew_bible.html#raised

-des lettres Nun inversées , au nombre de 9:

http://www.win.tue.nl/~aeb/natlang/hebrew/hebrew_bible.html#nunhafucha

un Vav « brisé » :

http://www.win.tue.nl/~aeb/natlang/hebrew/hebrew_bible.html#vavketia

http://www.sofer.co.uk/html/broken_vav.html

et un Qof de forme anormale en Exode 32-25 et Nombres 7-2

voir aussi sur les Grandes lettres :

http://www.sofer.co.uk/html/large_secret.html

Il n’y a pas accord sur le sens, la nature et le nombre de ces « Grandes lettres » Rabbaty et de ces petites lettres « ze’ira » mais si l’on veut travailler là dessus, il faut bien partir d’une base solide; je choisis pour cela les données de la Jewish encyclopedia :

http://www.jewishencyclopedia.com/articles/13809-small-and-large-letters

qui sont en ce qui concerne le nombre de lettres les mêmes que celle du site (tout à fait intéressant) :

http://www.betemunah.org/letters.html

Voir aussi le livre, accessible gratuitement, « Guide to sidrot and Haftaroth » (page 345 pour les lettres rabbaty et ze’ira) :

http://www.hebrewbooks.org/pdfpager.aspx?req=33435&st=&pgnum=1&hilite=

Je choisis de partir des données de la Jewish encyclopedia parce qu’elle trouve 37 Grandes lettres (rabbaty) dans tout le Tanakh :

Gen. i. 1 beginning   bet
Gen. xxx. 42 feeble * final pe
Gen. xxxiv. 31 harlot * zayin
Gen. l. 23 third generation * final mem
Ex. ii. 2 good * ṭet
Ex. xxxiv. 7 keeping   nun
Ex. xxxiv. 14 other   resh
Lev. xi. 30 lizard * lamed
Lev. xi. 42 belly   waw
Lev. xiii. 33 shaven   gimel
Num. xiii. 31 stilled * samek
Num. xiv. 17 be great   yod
Num. xxiv. 5 how * mem
Num. xxvii. 5 cause   final nun
Deut. vi. 4 hear   ‘ayin
Deut. vi. 4 one   dalet
Deut. xviii. 13 perfect * taw
Deut. xxix. 27 cast them   lamed
Deut. xxxii. 4 rock * ẓade
Deut. xxxii. 6 Lord   first he
Josh. xiv. 11 strength   first kaf
Isa. lvi. 10 watchman   ẓade
Mal. iii. 22 remember   zayin
Ps. lxxvii. 8 forever * he
Ps. lxxx. 15 vineyard   kaf
Ps. lxxxiv. 4 nest   ḳof
Prov. i. 1 proverbs   mem
Job ix. 34 rod   ṭet
Cant. i. 1 song   shin
Ruth. iii. 13 tarry * nun
Eccl. vii. 1 good   ṭet
Eccl. xii. 13 conclusion   samek
Esth. i. 6 white   ḥet
Esth. ix. 9 Vajezatha   waw
Esth. ix. 29 wrote   first taw
Dan. vi. 20 dawn   second pe
I Chron. i. 1 Adam   alef

Or 37 est sans doute le nombre le plus important pour l’arithmosophie biblique, comme en est d’avis Abellio ,

et les travaux de Vernon Jenkins mettent aussi en évidence la présence « statistiquement anormale » de ce nombre dans la numérologie du premier verset :

http://homepage.virgin.net/vernon.jenkins/Inner_Conviction.htm

 

et l’on trouve ce nombre à peu près partout, y compris dans le nom de Jésus-Christ en grec cette fois et comme facteur du nombre 2701 valeur du premier verset de la Torah:

http://www.whatabeginning.com/Wonders.htm

La première des Grandes lettres est la première lettre de la Torah, qui est un Beith, et la dernière, la trente-septième donc, est un Aleph, qui est celui du mot ADAM commençant les Chroniques, I.

On a donc là les deux lettres de AB = Père et de BA = venir, il est venu (Olam la Bo = le monde à venir).

Selon moi Aleph représente ce que la philosophie appelle transcendance de D-ieu, et Beith l’immanence de D-ieu.

Les 22 lettres hébraïques sont présentes au sein des 37 grandes lettres; mais si l’on compte la forme finale de 5 lettres, on a 27 lettres différentes, dont deux sont absentes des Grandes lettres : le Kaf final et le Tsade final

Abellio accorde une grande importance à l’égalité :

27 x 37 = 999

qui relie les deux nombres 27 et 37 de l’alphabet hébreu : car si l’on compte non plus seulement les formes finales de 5 lettres (Kaf, Mem, Nun, Pe et Tsade) mais les lettres dites doubles qui ont une doubble prononciation, on trouve en tout :

37 lettres différentes pour l’hébreu

La gematria du mot hébreu Rabbaty est :

רבתי = 200 + 2 + 400 + 10 = 612

La valeur totale des 37 lettres Rabbaty est :

2391

or :

2391 + 612 = 3003 = vs 77 = 1 + 2 + .. + 77

qui est la valeur des huit premiers mots de la Torah :

http://homepage.virgin.net/vernon.jenkins/page_11.htm

Publicités